Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Retours sur l'appel décisif des catéchumènes

21 février 2018

Dans l'église de la Rochette

Une très belle journée, ce dimanche 18 février, autour des catéchumènes pour l'appel décisif dans l'église de la Rochette.

Voici quelques témoignages des catéchumènes : 

Témoignage de Myriam :

Suite aux échanges, que j'ai eu lors de ma dernière réunion, on m'a dit un texte court, pour expliquer pourquoi j'entrais en église, donc j'ai fait court, mais clair ? Et puis un jour, j'ai commencé à me dire, que j'aurais aimé être baptisée. Dieu m'a protégée de choses que j'ai pu vivre et laissé la vie, qu'il aurait pu m'enlever à plusieurs reprises. Petit à petit, l'idée a fait son chemin et quelques années plus tard, j'ai décidé que je voulais devenir une enfant de Dieu. C'est pour moi la façon d'affirmer publiquement, que j'avance dans ma vie avec lui et avec ma foi.

Témoignage de Stéphane :

Par ce petit texte je répondrais à 2 questions:
*Pourquoi ai-je choisi le baptême àl'âge adulte? *Que m'a apporte le catéchuménat?

Aujourd'hui j'ai le sentiment que le désir de se rapprocher de Dieu peut rester de longues années enfoui.
De plus, en étant honnête, la perspective d'une longue préparation n'est pas forcément des plus réjouissant.
Et puis, ne peut- on pas être croyant sans être baptisé?
Avec du recul, je me rends compte que l'on peut croire en Dieu par une adhésion profonde de l'esprit et du coeur, mais ce qui est sùr, c'est que pour moi, le baptême confirme la foi. Et grâce au catéchuménat, le désir des sacrements s'ancre encore plus profondément.
Avant, j'avais la foi, mais je me rends compte que la flamme était petite. Je la vivais dans mon coin. Maintenant, en la partageant à travers les réunions de préparation, les journées de rencontre et en rejoignant l'Eglise, elle a grandi.
A travers cette préparation, je m'enracine encore plus profondément dans ma vie d'enfant de Dieu.
Tout comme Jésus a envoyé ses apôtres répandre sa foi, il faut la faire connaître, la partager, c'est un don infini et inébranlable d'amour.

Témoignage de Maëly:

« Ce sont les personnes qui ne sont pas baptisées qui sont les plus croyantes. ».
Voilà comment le prêtre de Chambéry à commencé son discours pour le baptême d'une de mes petites cousines .
Et je peux dire que c'est le cas pour moi. Je n'ai pas été baptisé car ma mère voulait me laisser le choix de la religion et de la foi. Me voilà aujourd'hui,devant vous à raconter mon témoignage comme si de rien n'était. Pourtant cela n'a pas été facile et j'aurai ne jamais pu être devant aujourd'hui sans ce cheminement. J'ai répondu à l'appel de Dieu.
Je ne sais si cela doit révéler du miracle ou du hasard mais j'ai commencé à me poser des question sur la religion quand j'avais 10ans, avant je n'avais pas d'avis sur cela. Je ne peux aussi que remercier mon arrière-grand-mère qui m'a partagée le signe de croix et qui ce dernier à été l'élément déclencheur. Après plusieurs « signes » comme un prêtre qui m'apprend une prière à la fin du baptême de ma petite cousine, des belles rencontres, je décidais à 19 ans de frapper à la porte de ma paroisse pour demander le baptême. C'est là que j'ai commencé ce cheminement de catéchuménat avec mes « divines » accompagnatrices Emilie et Astrid. Après 2 ans de cheminement me voilà aujourd'hui ,accompagné de ma mère et aussi de mon parrain et de ma marraine pour demander le baptême, l'eucharistie et la confirmation.


Témoignage commun  :

"Aujourd'hui, nous sommes tous présents, pour demander le baptême, la confirmation et l'eucharistie. Nous sommes  23 personnes adultes avec des parcours, des âges, des origines, des vies ou encore une foi différente et pourtant nous sommes tous là, ensemble unis par la même cause. Nous avons été amenés à se rencontrer avant pendant des journées de préparation. Nous sommes heureux et nous vous remercions que vous : famille, amis, parrains, marraines, accompagnateurs et accompagnatrices, l’équipe du catéchuménat mais aussi toutes les personnes qui organisent ses journées, frères et sœurs de la paroisse et l'Evêque Philippe Ballot soient présents aujourd'hui avec nous."

 

Et témoignage d'une accompagnatrice : "Lorsqu’on m’a proposé d’accompagner Maëly dans son chemin vers le baptême, j’ai d’abord été saisie de doutes : ma foi vacillante et ma pratique épisodique pouvaient-elles me permettre d’être à la hauteur de cette responsabilité ? Comment trouver de la place pour un nouvel engagement dans mon emploi du temps déjà bien étiré ?
Pourtant j’ai très vite senti le désir de répondre « oui » accompagné de cette confiance paisible qui m’habite lorsque je suis accordée à mes priorités. Je commençais à changer de regard sur cette demande : et si c’était en fait un cadeau qui m’était fait ? L’occasion de partager avec d’autres chercheurs de Dieu, de m’octroyer des pauses spirituelles, … ?

Aujourd’hui, après 20 mois de cheminement, je vois que cela a largement dépassé ces espérances. C’est une prophétie que vous avez crié dans ma vie : je suis touchée par cette force qui vous pousse, vous qui êtes de tous âges et de tous horizons, à demander un signe de votre union à Dieu! Cela ne cesse de m’interroger sur ma propre relation à Dieu, sur ma façon de la vivre au quotidien. Et je ne peux plus ni mentir, ni me taire.
Je me surprends par exemple à préférer accorder du temps à Dieu qu’à moi, à parler de ma foi à des collègues, à partager ce qui me touche à des amis ou de la famille sans craindre leur regard critique, ...
Comme la rencontre avec Jésus pour l’aveugle Bartimée, votre démarche nous ouvre les yeux pour nous apprendre à vivre chaque jour en présence du Christ, à nous faire proche de lui et vous nous encouragez à suivre son chemin de paix dans les tribulations du monde. Par ce baptême que vous espérez, c’est une promesse de vie dans laquelle Dieu se donne qui s’offre à nous tous.
Merci de nous entraîner, à vos côtés, à plonger dans ce mystère d’Amour qui nous fera gagner la Vie !"

Le catéchuménat

<< Go back to list