Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Décès du Père Delphin Guérin

20 février 2018

 Le Père Delphin Guérin est décédé à l'hôpital de Chambéry le vendredi 15 février.

La sépulture a eu lieu le lundi 19 février à la cathédrale de Moutiers à 10h30. 

Les trois derniers "anciens" de la Maison diocésaine de Moûtiers sont donc partis vers le Père : Marcel Perrier, Henri Debernard et Delphin Guérin.

Petite biographie du Père Delphin :

Le Père Delphin Guérin est né le 18 mai 1936 à Albertville.

Il est ordonné prêtre le 8 décembre 1963 à Notre Dame du Pré par Mgr Bontemps, administrateur de Tarentaise.

Il est ensuite nommé vicaire de la paroisse Sainte-Thérèse d’Albertville le 1er février 1964.
Puis en septembre, il est nommé vicaire à Moûtiers.

Tout en gardant ses fonctions, il est chargé du personnel des stations de ski en 1969.

En 1972, il est déchargé de ses responsabilités sur le territoire, tout en restant dans l’équipe ; et il est nommé aumônier du monde ouvrier jeune et adulte et des stations.

En 1975, il devient aumônier général de la Jeunesse ouvrière catholique filles (JOCF) pour la Savoie tout en restant aumônier du monde ouvrier des stations.

En Juillet 1977, il résidera à Chambéry et sera aumônier fédéral de la Jeunesse ouvrière catholique filles et garçons (JOCF et JOC).

En septembre 1984, il est déchargé de l’aumônerie JOC / JOCF du secteur de Chambéry. Il est nommé
aumônier JOC / JOCF du secteur de la Maurienne et aumônier de l’Action catholique ouvrière (ACO) du secteur de Chambéry.

En juillet 1989, il est nommé aumônier départemental de l’Action catholique des enfants (ACE).

En juillet 1995, il est nommé curé, solidairement avec M. l’abbé Michel Nicolas, des paroisses de Saint-Paul et Saint-Jean Bosco du Biollay, à Chambéry.

A partir de 1998, il est aussi nommé prêtre modérateur de l’équipe sacerdotale de Bissy, Cognin, Jacob, Le Biollay, Saint-Paul et demeure aumônier interdiocésain de l’ACE et de l’ACO.

A partir de juillet 1998, il arrête l’aumônerie de l’ACO et assure le ministère presbytéral à la maison d’arrêt de Chambéry.

En septembre 2002, tout en gardant ses responsabilités précédentes, il est nommé curé solidairement avec M. l’abbé Michel Nicolas, des paroisses de Saint-Sulpice, Vimines, Montagnole, Saint-Cassin, Saint-Thibaud de Couz et Saint-Jean de Couz et modérateur de la charge pastorale.

En juillet 2007, il est déchargé, pour raison de santé, de sa responsabilité de modérateur pour les paroisses de l’ensemble paroissial « Bienheureux Jean XXIII en Val d’Hyères. Il réside à la maison diocésaine de Moûtiers d’où il rend divers services pastoraux.
 

 

<< Go back to list