Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Nouvelle traduction du "Notre Père"

3 décembre 2017

sur RCF avec Mgr Ballot et en chant pour vous entraîner !

Nouvelle traduction du "Notre Père"

www.ressourcesanimation89.unblog.fr

a6 verso notre père def.14.11.jpg

 

Ecouter le chant du Notre Père


Nouvelle version du Notre Père de Notebaert

 

Mgr Ballot sur RCF à l'occasion de la nouvelle traduction

 

 

Le Notre Père, prière enseignée par Jésus lui-même

 

Le Notre Père est la prière que Jésus a enseignée à ses disciples. C’est la prière fondamentale pour les chrétiens catholiques, orthodoxes et protestants.
A partir du 3 décembre 2017, premier dimanche de l’Avent, qui marque le début de la nouvelle année liturgique, une nouvelle traduction du Notre-Père entrera en vigueur. Les fidèles catholiques ne diront plus désormais : « Ne nous soumets pas à la tentation »  mais « Ne nous laisse pas entrer en tentation ».


Quel enjeu ?

 

En officialisant cette nouvelle traduction du Notre Père, les évêques l’ont présentée comme devenant traduction en usage « dans toute forme de liturgie publique ». Une date unique d’application signe l’ecclésialité de la démarche.
A ce titre, il est bon de rappeler que le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CÉCEF) a recommandé que lors des célébrations œcuméniques qui auront lieu à partir de l’Avent 2017, la sixième demande du Notre Père soit ainsi formulée : « et ne nous laisse pas entrer en tentation ». Une manière d’honorer l’invitation du Christ « Que tous soient un » (Jn 17, 21).

 

 

<< Go back to list